Le traitement

Le traitement de la maladie de Lyme est complexe. Vous traversez peut-être une période frustrante et déconcertante si on vous a récemment annoncé que vous aviez contracté la maladie de Lyme.

L’infection de la maladie de Lyme comporte différents stades et les traitements varient selon le stade de l’infection. Il est important de bien connaître les différentes options thérapeutiques afin d’aider votre médecin à déterminer ce qui vous convient le mieux.

La vérité au sujet des traitements antibiotiques

Il y a peu encore, de nombreux médecins canadiens avaient tendance à ne prescrire qu’une série d’antibiotiques, quel que soit le stade de l’infection. Les dernières études semblent cependant indiquer qu’une seule série d’antibiotiques ne parvient souvent pas à soigner la maladie de Lyme, surtout si l’infection n’a pas été traitée pendant plusieurs mois.

Deux grandes découvertes ont été faites :

  1. Les antibiotiques sont plus efficaces lorsqu’ils sont administrés dans une phase initiale du traitement de la maladie de Lyme.
  2. Les co-infections peuvent engendrer un cas plus compliqué de maladie de Lyme.

Le traitement par voie orale

Les antibiotiques administrés par voie orale sont fréquemment utilisés pour soigner la maladie de Lyme à un stade initial. Les médecins prescrivent souvent plusieurs doses d’antibiotiques sur une période de 2 à 3 semaines.

Si vous présentez encore des symptômes après le premier traitement, votre médecin vous prescrira alors peut-être d’autres antibiotiques administrés par voie orale ou passera directement à des médicaments administrés par voie intraveineuse.

Le traitement par voie intraveineuse

La maladie de Lyme peut rester à un état latent pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois ou plusieurs années. Les symptômes peuvent être graves lorsqu’ils finissent par apparaître. Les patients ont alors souvent besoin d’un traitement plus agressif.

Il est souvent nécessaire d’avoir recours à un traitement par voie intraveineuse lorsqu’il s’agit de traiter une infection à un stade avancé. Il peut alors falloir 4 à 6 mois pour traiter l’infection. En plus des antibiotiques administrés par voie intraveineuse, les patients qui sont traités à un stade avancé de la maladie de Lyme ont souvent recours à des thérapies adjuvantes telles que la physiothérapie.

Le traitement par voie intramusculaire

Au cours de ce traitement, on administre au patient une injection intramusculaire d’antibiotiques. Puisque les antibiotiques se libèrent lentement et de façon prolongée, les personnes qui ne supportent pas les antibiotiques oraux peuvent alors se rétablir remarquablement vite.

Thérapie combinée par intermittence

La thérapie combinée par intermittence implique une combinaison prudente de traitements antibiotiques lors d’une recrudescence des symptômes. C’est une option thérapeutique relativement nouvelle pour la maladie de Lyme. Elle semble cependant fonctionner dans certains cas.

Les types d’antibiotiques

La maladie de Lyme chronique

La maladie de Lyme chronique engendre une recrudescence modérée de symptômes persistants et peut se produire lorsque le patient a été infecté depuis plus d’un an avant d’être soigné ou lorsque des stéroïdes ont été prescrits avant que la maladie de Lyme ne soit diagnostiquée.

Lorsqu’un patient est atteint de la maladie de Lyme chronique, les médecins tentent d’élaborer un plan de traitement de longue durée. La maladie de Lyme chronique se soigne pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Davantage d’informations sur la maladie de Lyme chronique