Le diagnostic

Diagnostiquer la maladie de Lyme est un vrai défi mais la soigner peut être encore plus difficile. Si vous pensez avoir contracté cette infection ou si un diagnostic vient d’être établi, il est important que vous rassembliez le plus d’informations possible sur cette maladie complexe.

Les analyses pour détecter la maladie de Lyme ne sont pas précises : les patients obtiennent souvent des résultats d’analyses négatifs alors qu’ils ont bel et bien contracté la maladie. Des résultats faussement positifs sont également possibles, bien que moins fréquents. Les médecins expérimentés recommandent que la maladie de Lyme soit diagnostiquée cliniquement et que le diagnostic soit donc basé sur une évaluation des risques et des symptômes.

Vous pensez avoir contracté la maladie de Lyme ?

Si vous pensez avoir contracté la maladie de Lyme, n’attendez pas que vos symptômes s’aggravent.

Si vous pensez avoir contracté la maladie de Lyme…

Les analyses

Dépister la maladie de Lyme n’est pas simple. En fait, de nombreux patients obtiennent plusieurs résultats faussement négatifs avant de recevoir un diagnostic exact. Afin d’éviter toute erreur de diagnostic, il est très important que vous identifiiez vos symptômes et qu’un médecin vous fasse faire des analyses le plus tôt possible.

Pourquoi la maladie de Lyme est-elle si difficile à diagnostiquer ?

  • Les symptômes de la maladie de Lyme ressemblent à ceux
    d’autres maladies, ce qui explique pourquoi les erreurs de diagnostic sont si nombreuses.
  • Beaucoup de médecins canadiens ne connaissent pas bien cette maladie. Ils ne font donc pas faire à leurs patients les analyses qui détecteraient la maladie de Lyme ou leur font faire les mauvaises analyses.
  • Seules quelques analyses de sang détectent efficacement la bactérie de la maladie de Lyme et c’est pourquoi l’infection passe si souvent inaperçue.

Ne vous découragez pas si vous obtenez un diagnostic négatif et n’hésitez pas à solliciter un deuxième, voire un troisième avis médical !

Davantage d’informations sur les analyses

Le traitement

Des études montrent qu’il est souvent nécessaire de prendre plusieurs séries d’antibiotiques pour vaincre l’infection. Demandez à votre médecin de vous prescrire d’autres traitements antibiotiques si les mêmes symptômes se manifestent depuis longtemps.

Les options thérapeutiques incluent :

  • des antibiotiques administrés par voie orale
  • des antibiotiques administrés par voie intraveineuse
  • des antibiotiques administrés par voie intramusculaire

Des infections persistantes et des bactéries résistantes peuvent engendrer « la maladie de Lyme chronique ». Cette maladie se soigne avec un traitement intermittent plus agressif et implique la coordination de séries d’antibiotiques lors de la recrudescence des symptômes.

Les traitements de la maladie de Lyme