Chasser la tique avec des draps de flanelle

[un message canlyme: La maladie de Lyme est à travers le Québec. Il est partout où les merles volent. Robins et d’autres oiseaux transportent les tiques partout et les oiseaux transportent la maladie dans leur sang pour infecter de nouvelles tiques.]

16 août 2016 Jessica Nadeau – Science et technologie Le Devoir

“Il a connu des expériences plus stimulantes dans des milieux infestés de tiques. La veille, Roxanne et lui ont recueilli 142 larves, 48 nymphes et 6 adultes, qui ont été envoyées au laboratoire de santé publique du Québec. « On a mis trois heures, il y en avait tellement, on ne savait pas quand ça allait s’arrêter ! “

GRANDEUR NATURE

Le Devoir vous transporte cet été sur le terrain en compagnie de chercheurs qui profitent de la belle saison pour recueillir observations et données. Dans une série épisodique, Grandeur Nature s’immisce dans la sphère de ceux qui font la science au jour le jour.

Depuis une dizaine d’années, la maladie de Lyme ne cesse de gagner du terrain au Québec. Pour tenter de contrôler la propagation de la bactérie, des équipes de chercheurs, associés à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), sillonnent les grands parcs du Québec, armés de draps de flanelle, à la chasse aux tiques.

Lire l’article complet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *