CBC Radio International : Tic tic tic : la maladie de Lyme est une bombe à retardement

Par Stéphane Parent | francais@rcinet.ca Lundi 26 mai, 2014, Aucun commentaire ↓

 

Il y a eu erreur de diagnostic. La maladie serait beaucoup plus répandue au Canada.

En août dernier, le Center for Disease Control des États-Unis confirmait les soupçons de plusieurs spécialistes de la santé : il avait par mégarde sous-évalué la prévalence de la maladie de Lyme pendant des dizaines d’années.

Plutôt que les quelque 30 000 cas déclarés annuellement, l’incidence réelle de la maladie se rapprocherait des 300 000 cas par année.

Or, la plupart de ces cas se situent à quelques centaines de kilomètres ou moins de la frontière canadienne. Cela laisse entendre que le Canada aurait, lui aussi, un sérieux problème de sous- estimation de la maladie, une lacune que la Fondation canadienne de lutte contre la maladie de Lyme soulève pourtant depuis 10 ans.

Pour Écouter

 

2 Comments

  • CHRISTEN gioia says:

    Je suis suissesse et cannadienne qui vit en Suisse dans une zone à risques (élevés) de tiques. J’ai été piquée il y a un an ai montré les tique à mon médecin qui m’a dit “pas d’érythrème, pas d’infection”. une année après j’ai eu 3 semaines de paresthésies migrantes, et beaucoup de sueurs froides, troubles du sommeil. On a pensé à la ménopause, à un virus. En septembre j’ai eu à nouveau des graves paresthésies dans le haut du corps et les pieds…. beaucoup de sueurs froides toutes les heures 2-3 min. Un mal-être général. Sérologie négative, pas de Borreliose. Ponction lombaire…. rien non plus …. juste des traces du virus de la tique encéphalique (apparemment du fait que je me suis fait vaccinée en 2012 mais n’ai fait qu’un rappel). L’IRM a montré un ou deux foyers infectieux… le neurologue me dit que j’ai une sclérose en plaques….

    Ma question est de savoir si je dois poursuivre des investigations parce que je garde la conviction d’être victime de la Lyme…. et que j’ai besoin d’antibiotiques….
    que pensez-vous?

  • Lynne Gravel says:

    Je vis avec la maladie de Lyme ainsi que plusieurs co-infections depuis maitenant 10 ans. Malheureusement mon test avec Elisa revient toujours négatifs mais parcontre le test Igenex des États-Unis est positifs. Par le biais de mes prises de sang il y a plusieurs facteur qui indiquent des co-infections mais malheuresement aucun médecin les prend au sérieux car le test de lyme desease est negatif. J’aimerais grandement participer a des recherche je suis une candidat avec déjà des résultats faites auprès Charles E Holmes Fondation aussi des résultats faites auprès de Mme Marianne Midleveen , Microbiologiste Vétérinaire de Calgary.